Temps de lecture : 6 min

Nous l’admettons. Se procurer un jardin novagrow peut paraître dispendieux à première vue. Aujourd’hui, notre équipe vous explique les raisons pourquoi nos clients font cet investissement qui leur rapporte beaucoup.

Pour vous mettre en contexte, en épicerie, on ne retrouve généralement que 2 ou 3 mélanges de luzerne. De plus, les pousses végétales sont des aliments très fragiles qui flétrissent rapidement dans leur emballage de plastique ce qui les rend mal adaptées à la chaîne d’approvisionnement actuelle causant ainsi beaucoup de gaspillage alimentaire. C’est alors devant ce constat que notre équipe a conçu les jardins d’intérieur novagrow permettant à nos clients de cultiver à la maison plus de 25 types de fines herbes et de micropousses variées, toujours parfaitement fraiches !

Beau temps mauvais temps, été comme hiver, les jardins novagrow permettent la culture de pousses nutritives dans le confort de sa cuisine.

Bonhomme sourire déçu en pensant à la culture de germinations (problèmes de moisissure) en pot vs. bonhomme sourire content qui pense à culture novagrow (fraicheur inégalée

Des petites bombes nutritionnelles à portée de main

Avec les jardins d’intérieur novagrow, on cultivera beaucoup plus que des germinations : on y retrouvera des petites verdures, des pousses de fines herbes et même des micro-légumes. Les pousses sont le jeune stade de croissance des plantes. Grâce au système d’éclairage des jardins novagrow, la photosynthèse peut avoir lieu permettant ainsi aux semences de germer pour rapidement devenir en quelques jours des petits végétaux verts, feuillus et colorés. C’est à ce stade que ces végétaux obtiennent le statut de pousses. D’ailleurs, nous les récoltons à ce moment-là puisqu’elles regorgent de nutriments !

Saviez-vous que consommer des pousses végétales est le meilleur ajout nutritionnel qu’on peut faire dans son alimentation quotidienne ? Les pousses végétales sont en moyenne 18x plus concentrées en vitamines et en minéraux que leur légume mature faisant d’elles des superaliments. Elles sont de véritables gardiennes de la santé et c’est pour cette raison que leur consommation gagne en popularité an Amérique du Nord depuis quelques années.

Infgraphie démontrant les stades de croissance des végétaux

Un processus de culture qui rend la vie facile

Le jardin novagrow est un système autonome qui simplifie l’expérience de culture la rendant agréable pour l’utilisateur. La culture de pousses dans le système novagrow se fait sur tapis de bambou 100% naturels et compostables et toutes les semences que nous offrons sont biologiques. Il suffit simplement d’installer les tapis de pousses sur les supports de culture et d’y parsemer les semences. Cette méthode de culture est moins salissante et requiert moins d’eau qu’une culture sur terreau par exemple. Pas de terre pas de dégât !

Les jardins novagrow s’assurent aussi que vos semences aient toujours assez d’eau et de lumière pour avoir des pousses en santé. L’ajout d’un grand verre d’eau dans le jardin 1 fois par semaine est tout ce qui est requis et le système d’irrigation autonome du jardin s’occupera d’acheminer l’eau aux racines. De plus, l’aération naturelle du système d’irrigation élimine le risque de moisissure participant ainsi à une fraicheur inégalée des pousses.

L’éclairage novagrow est aussi automatique : il s’allume le matin, reste allumé toute la journée, et s’éteint le soir pour permettre aux plantes de dormir. Comme nous, elles aussi ont besoin de sommeil pour grandir ! Le cycle d’éclairage est programmé : vous pouvez quitter votre maison plusieurs jours, et votre jardin fonctionnera encore en toute autonomie.

Avoir un jardin novagrow à la maison représente seulement 3 minutes d’entretien par semaine, ce qui en fait une activité simple et agréable, et avec laquelle on prend goût. D’ailleurs, il deviendra une activité familiale que d’ensemencer le jardin novagrow et d’y voir grandir les pousses à tous les jours. Ainsi, nos clients utilisent leur jardin de façon continue en cultivant des herbes et des pousses chaque semaine.

Un investissement à long terme

Cultiver des pousses novagrow, c’est non seulement avoir accès à une bien plus grande diversité de pousses que ce qu’on retrouve en épicerie, mais c’est aussi une excellente manière d’économiser à long terme.

Les tapis de pousses novagrow permettent de cultiver des végétaux frais pour un prix variant de 35% à 50 % moins cher que ce que l’on paye sur le marché. Ainsi, en moins d’un an d’utilisation du produit, un client actif aura rentabilisé son investissement initial qu’elle ou il aura payé pour son jardin d’intérieur. Par la suite, pour toutes les années qui s’ensuivent, novagrow représente des économies pour nos clients.

Deux tas de pousses sont côte à côte afin de comparer novagrow vs le marché

Conçu et assemblé au Québec

D’abord et avant tout, le jardin novagrow est un appareil conçu et assemblé à Montréal. Pendant la phase de conception, notre équipe s’est donné le défi suivant : comment offrir un produit au look élégant sans compromettre la fonctionnalité de celui-ci ? C’est avec l’aide de Thibault Lerailler (designer qui a collaboré avec notre équipe) que nous sommes parvenus à donner vie à cette symbiose entre design et fonctionnalité.

C’est alors avec ce concept en tête que les pièces des jardins novagrow ont été pensées. Tout cela, dans le but d’assurer une expérience agréable (autant sur le plan visuel que fonctionnel) à l’utilisateur tout en optimisant la qualité des pousses qu’on y cultive. De plus, la structure des jardins est faite de bois de qualité supérieure, traité pour résister contre l’humidité et l’eau, et suivant un procédé de fabrication permettant de courber le bois, faisant du jardin un objet unique.

Structure de bois du jardin novagrow avec coins courbés

Pour ceux et celles qui se demandent : un jardin d’intérieur novagrow consomme-t-il beaucoup d’électricité? La réponse est simple : le système d’éclairage DEL du novagrow comptoir est conçu pour durer de nombreuses années, mais il est surtout éco-énergétique. Il ne vous coutera qu’un seul dollar (1$) d’électricité par mois pour cultiver vos pousses préférées !

Innovation culinaire et design intérieur

Avoir un jardin novagrow à la maison, c’est devenir un vrai chef de la cuisine santé. Vous cultiverez une large diversité de végétaux, bien souvent des sortes qu’on ne retrouve pas sur le marché : les petites verdures rafraichissantes, les pousses de fines herbes parfumées, les micropousses de légumes poivrées ou terreuses et les protéines végétales un peu sucrées.

Saviez-vous que les pousses se cultivent très rapidement ? On les récolte en moyenne en 12 jours. Ainsi, en assurant un bon roulement des tapis de pousses, on aura chaque jour des petites verdures et des herbes à ajouter dans nos recettes. Un jardin novagrow n’est donc pas une décoration, mais bien une vraie petite agriculture urbaine !

Banniere montrant les 4 familles de superaliments novagrow

De plus, la culture de pousses est la plus écologique qui soit. On cultivera des superaliments frais en ayant un impact environnemental 46 fois moins important que l’agriculture traditionnelle : aucun produit chimique, utilisation minimale d’eau et d’énergie, zéro transport des aliments et aucun emballage. C’est aussi une culture zéro-déchet : les tapis de pousses consommés (avec les racines qui y resteront) sont compostables. Ainsi, les « déchets » du jardin peuvent devenir des engrais fertiles. C’est le concept de l’économie circulaire.

Enfin, novagrow est une pièce de design unique qui ajoutera style et ambiance à votre cuisine. On parle ici d’un design intérieur qui relève de la biophilie, c’est-à-dire ajouter des éléments naturels chez soi pour favoriser son bien-être. En effet, il a été prouvé que l’ajout de touches naturelles (bois, plantes, etc.) dans les décors intérieurs favorise la concentration et la réduction du stress. C’est exactement la fonction du jardin novagrow, avec son mariage de bois, de lumière et de verdures vivantes.

C’est maintenant le temps pour vous de profiter de la vraie valeur du jardin novagrow.

J’en veux un !